Récapitulatif de l'aventure Poweriser dans un journal local (JSL)

Publié le par Rise-up : échasses urbaines !

Passion. Julien Bagnard pratique un nouveau sport de l'extrême, les échasses urbaines.

Du Creusot au Guinness Book

 

Après avoir pratiqué la gymnastique au Creusot, Julien Bagnard a mis sa carrière sportive entre parenthèses pour se consacrer à ses études. De cette décision est née sa passion pour les échasses urbaines.

Creusotin, Julien Bagnard a longtemps pratiqué la gymnastique avant de chausser les échasses urbaines.

De la gymnastique à la télévision, il y a un long chemin, franchi par Julien Bagnard grâce aux échasses urbaines. « C'est un terme qui a été utilisé par les techniciens d'Attention à la marche, l'émission proposée à midi par TF1, explique ce jeune Creusotin actuellement étudiant en master science terre et environnement à Dijon. J'y ai participé il y a quelque temps avec d'autres pratiquants. Le nom initial était Poweriser, une marque qui ne pouvait pas être nommée à l'antenne, il a fallu trouver un substitutif. »

«À Dijon, un professeur avait acheté des « Powerisers » à l'occasion d'un colloque de tennis. Connaissant mon passé de gymnaste, il m'a proposé ainsi qu'à un de mes amis de les essayer » se souvient Julien. Après quelques essais en salle, les jeunes gens décident de sortir dans la rue. Une voiture isolée sur un parking leur donne l'idée d'effectuer par dessus… des saltos. Une vidéo de leurs exploits est mise sur Internet et les événements s'enchaînent.

Pour promouvoir sa marque en France, Poweriser propose aux jeunes d'effectuer des démonstrations dans tout l'hexagone et même à l'étranger… Et les médias s'en mêlent. C'est ainsi que les deux sportifs de l'extrême seront contactés pour participer à « Attention à la marche ». La diffusion de l'émission engendrera un bel audimat. M6 les contactera à son tour pour prendre part à « Incroyables talents ». «Nous n'avons postulé nulle part, précise Julien, tout est parti de nos vidéos, ensuite le bouche à oreille a fait le reste ».

Un peu plus tard, c'est Christophe Dechavanne qui les convie à « Qui sera le meilleur ce soir » puis ils seront sur le plateau de « Combien ça coûte ?» et de « La méthode Cauet ».

Il s'attaque au record du monde de back flip

Depuis 2008, le domaine des échasses urbaines s'élargit, leur pratique ne se limite désormais plus à l'acrobatie, on peut les chausser pour jouer au basket, au tennis, courir et même marcher…

Pendant une année, la passion de Julien restera en stand-by « Mon coéquipier s'était blessé et l'attrait principal de nos démos résidait dans la synchronisation des exercices ». Le jeune Creusotin ne réalise que quelques prestations, notamment lors d'une inauguration aux Champs Élysées, ce qui lui a permis de côtoyer quelques « people ». Il participe également, au Creusot, à la cérémonie de récompenses de l'OMS.

Et la télévision revient à la charge. W9 souhaite que Julien s'attaque au record du monde du back flip (en français salto arrière) sur échasses urbaines. Julien persuade Jean-Baptiste de rechausser les échasses, et l'émission «le monde des records » est enregistrée. Julien est-il recordman du monde ? Réponse dans quelques jours. L'émission est programmée aux environs de la Toussaint...

Marie-hélène Marpaud (CLP)

Record. Il s'attaque désormais au record du monde de back flip sur la chaîne W9.

Tout le monde peut pratiquer les échasses urbaines et dans ce domaine, tout reste à inventer."

Julien Bagnard

"

Publié le 21/10/2009

 

Commenter cet article

media dissertation 29/10/2009 11:58


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!